Le corps nerveux des spectateurs

image.phpDans son dernier ouvrage intitulé Le corps nerveux des spectateurs, l’historienne Mireille Berton aborde à plusieurs reprises les travaux d’Alfred Binet, notamment ceux relatifs à la suggestion et à la psychologie de la prestidigitation. En replaçant ces études dans le contexte des interactions théoriques, pratiques et épistémologiques entre cinéma et sciences du psychisme autour de 1900, elle offre une perspective originale sur une partie des recherches de Binet.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *