L’audition colorée et les synesthésies

En cette rentrée, Serge Nicolas publie un second ouvrage sur la question des synesthésies. Il s’agit d’un recueil de textes d’Alfred Binet concernant la question de l’audition colorée. 

L’AUDITION COLORÉE ET LES SYNESTHÉSIES

Oeuvres choisies VIII (1891-1894)

Alfred Binet

Edition, introduction et notes par Serge Nicolas

  • L’Harmattan
  • Collection : Encyclopédie psychologique
  • Date de publication : 9 septembre 2020
  • Broché – format : 15,5 x 24 cm • 210 pages
  • ISBN : 978-2-343-20497-0
  • EAN13 : 9782343204970
  • (Imprimé en France)

Il n’a pas été suffisamment souligné jusqu’ici qu’Alfred Binet (1857-1911) a été l’un des principaux acteurs à la fin du XIXe siècle du premier âge d’or des études sur les phénomènes synesthésiques. La synesthésie « graphèmes-couleurs », qui demeure encore aujourd’hui la forme la plus répandue, conduit à la perception colorée des sons, des lettres ou des nombres. Au cours du XIXe siècle, cette forme de synesthésie a été désignée sous l’expression « audition colorée ». Attiré par l’étude des phénomènes extraordinaires, c’est sous ce terme que Binet va s’engager au début des années 1890, avec les membres du laboratoire de psychologie de la Sorbonne, dans des études théoriques et expérimentales sur les phénomènes de synesthésie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.