Les expérimentations d’Alfred Binet

Loig Le Sonn vient de faire paraitre un livre issu de sa thèse de doctorat soutenue sous la supervision de Bernard Andrieu, sous le titre Domestiquer le corps social aux Presses universitaires Septentrion. 

Domestiquer le corps social Expérimentations sur les femmes, les enfants et les aliénés au temps d’Alfred Binet

Préface de Pascal Le Maléfan

Entre 1880 et 1911, le psychologue français Alfred Binet a massivement expérimenté sur des femmes dites « hystériques », des enfants et des aliéné∙e∙s qui devinrent un réservoir inépuisable de sujets d’expérience. Pendant 30 ans, il n’a pas hésité à coucher sur papier ses directives, ses arbitrages, ses doutes et les réactions verbales de ses sujets d’expérience.

Quel était le mode opératoire des techniques d’hypnose utilisées à la Salpêtrière ? À quoi ressemblait les protocoles expérimentaux qui, dans les écoles primaires de Paris, furent à l’origine du test d’intelligence ? Comment Binet négociait-il ses interrogatoires psychiatriques dans les asiles, de Sainte-Anne à Perray-Vaucluse ? Son travail d’expérimentateur nous interroge aujourd’hui sur les préjugés savants de l’époque et les ambivalences éthiques de la relation médecin-malade, enseignant-élève et psychologue-patient.



Citer ce billet
Alfred Binet (2023, 28 octobre). Les expérimentations d’Alfred Binet. Société Binet-Simon. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/m0s2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.